Histoire

L’hôtel California sur le Kurfürstendamm a été inauguré le 9 avril 1984 par Bernhard C. Staudenmeir. Ce dernier est encore aujourd’hui le directeur de l’établissement, fonction qu’il partage avec Nikolai N. Staudenmeir. Jusqu’en 2008, l’hôtel occupait les seuls locaux du numéro 35 de l’avenue Kurfürstendamm, dans un bâtiment conçu par l’architecte allemand Engelbert Seibertz aujourd’hui classé monument historique. Conçu en 1897 et achevé en 1898, cet édifice, qui avait une destination résidentielle au départ, est l’un des rares à avoir survécu à la Seconde guerre mondiale.

Depuis août 2008, le bâtiment voisin – le numéro 34 – a été rattaché à l’hôtel. Un chantier de près de deux ans aura été nécessaire pour donner naissance à cet ouvrage moderne haute gamme qui capte le regard, œuvre des architectes Hülsmann et Mangold. Grâce à sa façade en pierre naturelle de couleur sombre, dont les lignes nettes sont rehaussées par des éléments en aluminium de couleur bronze et des encorbellements, cet édifice forme un contraste réussi avec le bâtiment d’origine. En 2009, il s’est vu décerner un prix spécial par la Chambre de l’ordre des architectes et par la ville de Berlin dans le cadre du concours « Architektur Berlin 09 ».

Pensé au départ comme un établissement de catégorie modeste pour jeunes gens, le California sur le Kurfürstendamm possède aujourd’hui quatre étoiles attribuées par le DEHOGA (association allemande de l’hôtellerie et de la restauration). Avec ses 155 chambres et suites, son alliance unique de tradition et de design séduit autant les hommes d’affaires que les célébrités ou les touristes du monde entier.

L’hôtel California appartient au réseau des WARWICK International Hotels depuis le 1er mars 2010.